Pratiquer la plongée dans le Var

La Cote d’Azur est un endroit fantastique pour pratiquer la plongée. L’eau est bleu turquoise et sa température suffisamment élevée pour nager sans combinaison. C’est d’ailleurs un des rares endroits en France métropolitaine où la température de l’eau avoisine les 25°C en été. Une température nécessaire pour profiter de sa session de plongée sans prendre froid. Le département du Var offre une multitude de spots pour s’initier à la plongée ou simplement au snorkeling (explication plus bas). Cet article donne quelques conseils pour pratiquer la plongée dans le département.

Comment s’initier à la plongée ?

Si vous souhaitez rester longtemps sous l’eau et découvrir les profondeurs de la mer, il faudra opter pour la plongée avec bouteille. Avant de commencer l’apprentissage de cette discipline exigeante, il est conseillé de commencer par un baptême de plongée. Au cours du baptême, vous serez accompagné par un moniteur à des profondeurs n’excédant pas 5 mètres de profondeur. Cette première expérience est l’occasion de se familiariser avec le matériel. Si l’expérience est concluante, vous pourrez alors vous inscrire dans un centre de plongée pour passer le 1er niveau de plongée.

Le snorkeling

Si vous êtes en vacances pour une courte période et n’avez pas l’énergie ou les moyens de passer un diplôme de plongée, vous pouvez opter pour une activité beaucoup moins exigeante : le snorkeling. On peut traduire ce terme par « randonnée palmée ». Il s’agit d’une exploration de la mer se faisant essentiellement en surface et bien souvent en partant du rivage.

Les avantages du snorkeling sont multiples. L’équipement est réduit au strict nécessaire. Cette activité ne nécessite qu’un masque et un tuba. Il n’y pas de bouteille de gaz à recharger, il y a moins de matériel à emporter (logistique beaucoup plus simple). C’est une activité beaucoup moins chère que la plongée en bouteille. Un masque de plongée Cressi (une marque bien connue des plongeurs) coûte environ une vingtaine d’euros. Il faut compter un budget semblable pour les palmes. Les palmes sont accessoires si vous n’avez pas l’intention de parcourir de grandes distances ou plonger en profondeur. Le snorkeling permet d’explorer les fonds marins entre 0 et 10 mètres, là où résident de nombreuses espèces de poissons et autres animaux marins au milieu des récifs. S’agissant de la flore, la Méditerranée est riche en posidonie.

Avec de l’expérience, il est possible de descendre encore plus bas (15-20 mètres et au-delà). Mais pour cela, il faut une pratique assidue de l’apnée, et ne jamais plonger seul.

Les spots de plongée pour le snorkeling.

Il existe une multitude de spots de plongée accessibles depuis le bord de mer. Si vous êtes équipé d’un bateau, vous pourrez accéder à des spots à quelques encablures du littoral. Les écoles de plongée ont par exemple l’habitude d’emmener les plongeurs au niveau d’un rocher émergé à la sortie du golfe de Saint-Tropez. Le Lion de terre et le Lion de mer à quelques centaines de mètre au large de Saint Raphael. Ces spots sont accessibles à tous les plaisanciers.

Quelques précautions avant d’aller plonger.

Contre toute attente, la Méditerranée est une mer dangereuse. Le vent et la houle peuvent se lever en très peu de temps. Les professionnels de la mer savent anticiper ces risques. Pour cela, le plus sûr est de consulter la météo avant chaque sortie en mer. Bien évidemment, il est déconseillé de plonger seul. Enfin, si vous pratiquez l’apnée ou le snorkeling en dehors des zones de baignade, il faut penser à signaler sa présence avec un bouée. Ce matériel est en vente dans les boutiques spécialisées.

Laisser un commentaire